Forum Génération mobiles
Le Staff et tous les membres de Génération mobiles sont heureux de vous accueillir.

Toutefois, afin de pouvoir en profiter pleinement, il est fortement conseillé de vous inscrire ou de vous identifier

Facebook attaqué pour un "faux" like à l'insu d'un de ses utilisateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

13012014

Message 

Facebook attaqué pour un "faux" like à l'insu d'un de ses utilisateurs




Facebook est déjà poursuivi pour avoir lu les messages privés de certains de ses membres, aujourd'hui, il va devoir faire face à un autre procès assez inattendu. En effet, un utilisateur reproche au réseau social de manipuler ses "likes" sans son autorisation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un habitant du Colorado (US), Anthony DiTirro, qui a déposé une plainte, le jeudi 9 janvier, et elle s'appuie sur des faits bien précis. Ceux-ci remontent à novembre 2013, lorsque Facebook a suggéré à l'un de ses amis la page du journal USA Today, en mettant en avant que M. DiTirro l'avait liké. Cela aurait pu passe complètement inaperçue, ce simple like, mais en réalité, l'homme, en fait, ne soutient pas particulièrement ce journal. Pire, il n'aurait ni visité ni son site ni sa page Facebook, et n'aurait pas pas du tout en conséquence liké la page. Alors que s'est-il passé ?

Anthony DiTirro a donc déduit que Facebook produisait de faux likes en utilisant l'image de ses membres sans leur autorisation afin de promouvoir les pages des annonceurs. Il a porté plainte contre le réseau social, qu'il accuse de violer plusieurs lois californiennes, et réclame naturellement, comme souvent aux États-Unis, des dommages, qu'il estime à 750 $ par plaignant. Une somme modeste, mais qui pourrait très vite gonfler si la plainte gagne en importance et devient une véritable "class action", un statut que DiTirro recherche d'ailleurs.

Et sans surprise, Facebook se défend de générer de faux likes pour promouvoir des pages et affirme son intention de se défendre. Une défaite dans ce procès serait, une piètre sortie pour ses "sponsored stories", un format dont la suppression a même été annoncée le jeudi 9 janvier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Reporter
Adm

Adm

Appareil principal : MICROSOFT 950 XL
ROMs : W10M - 10.0.15252 Rs2-Feature
Appareil secondaire : NOKIA Lumia 925 - Lumia 650
: : Surface 3 Pro i5/128/128

Messages : 26140

http://generationmobiles.net/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Facebook attaqué pour un "faux" like à l'insu d'un de ses utilisateurs :: Commentaires

avatar

Message le Mar 14 Jan 2014 - 8:59 par Primokorn

Difficile d'en apporter la preuve pour ce cher DiTirro... mais cela ne m'étonnerait pas de Facebook.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Jan 2014 - 10:07 par Jedi.6

+1 difficile de le prouver.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Jan 2014 - 12:55 par HTCBatMan

Ben avec les statistiques, au moins sur facebook, comme on peut savoir qui visite quelle page, on pourra savoir au moins s'il a visité la page.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Jan 2014 - 14:10 par Jedi.6

Oui et non, car dans ton fil d'actualité tu as des pubs de pages facebook sur lesquels tu appuyer sur j'aime sans pour autant aller sur la page

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum