Forum Génération mobiles
Le Staff et tous les membres de Génération mobiles sont heureux de vous accueillir.

Toutefois, afin de pouvoir en profiter pleinement, il est fortement conseillé de vous inscrire ou de vous identifier

[APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Page 1 sur 16 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:55

TASKER


TOUTE COPIE PARTIELLE OU TOTALE EST INTERDITE


Merci à Cartman99 pour son partage. Retrouvez dans le spoiler ses astuces perso cheers 

CLIQUEZ ICI:

• Lien - Gérer le mode de sonnerie en fonction de mon calendrier (si je suis en congés / reunion), de mon emplacement (Maison / Travail / voiture / Ailleurs), de l'heure (la nuit)
• Lien - Gérer le fonctionnement de ma voiture
• Lien - Gérer le lancement de la musique (Google Play ou Deezer) en fonction des connexions (Bluetooth ou Casque)
• Lien - Allumer le GPS quand Waze est lancé
• Lien - Éteindre mon téléphone quand je le mets dans sa pochette
• Lien - Faire s'allumer l'ecran quand une notification apparait, et la lire à haute voix s'il s'agit d'une application messenger (Hangouts / FB Messenger / What'sAPP / Skype) et si les conditions sont reunis (Pas dans la pochette)
• Lien - Afficher des raccourcis dans la barre de notifications quand j'allume mon telephone mais pas quand l'ecran s'allume tout seul (notifications)

Autres exemples de profils qui pourraient vous être utile



  • Lien - Applications au choix qui Active le GPS et le désactive une fois sorti de l'application
  • Lien - Profils et tâches pour enceinte bluetooth dans votre voiture
  • Lien - Passer en mode "Une Main"
  • Lien - Airplane mode helper, une application pour gérer le mode avion depuis Tasker. Utilise pour Android 4.2+.
  • Lien - Verrouiller l'écran en secouant le téléphone
  • Lien - Désactiver le verrouillage de l'écran avec les localisations de confiance
  • Lien - D'autres exemples d'utilisation
  • Lien - Afficher les éphémérides du jour (merci à @deledav)
  • Lien - Profils basés sur des semaines paires et impaires (merci à @deledav)
  • Section Tasker sur XDA Developers


Préambule

Tasker... Voilà une des premières grosses applications que j'ai découvert en arrivant dans le monde Android. Une application pleine de promesses que je n'ai jamais regardé dans le détail. J'ai seulement bricolé des profils et tâches à la volée. Je savais que Tasker me réservait des surprises si je m'y attardais un peu plus et puis elle m'avait coûté plus de 4€ à l'époque alors ça donne envie de s'en donner la peine non ? smile
Ensuite, j'ai découvert un mega guide (ici) et ça m'a donné envie de me replonger dans cette application. Un sujet existe déjà sur le forum mais étant à l'abandon et vu que j'ai beaucoup de choses à dire, j'ai décidé de créer ce nouveau sujet. Lisez et/ou partagez votre expérience ainsi que vos questions. cheers 


Petit briefing

Si vous ne connaissez pas Tasker, je vous fais un rapide résumé du fonctionnement de l'application :
En ouvrant l'application, on a 3 onglets. Oublions le 3e "Scènes" pour le moment.
"Tâches" correspond à ce qu'on veut obtenir et "Profils" sert à dire quand une tâche doit se déclencher.
Il existe tout un tas d'options dans Tasker. Si on automatise bien les choses, on peut réellement dire que notre smartphone est un téléphone intelligent. Very Happy 

Pourquoi devrais-je apprendre à utiliser Tasker ?
En comprenant Tasker, la révolution de votre téléphone est assurée. Tasker permet réellement d'avoir un appareil Android sur mesure et du coup, l'application permet de se débarraser d'autres applications tierces gratuites et/ou payantes. A terme, vous gagnerez du temps, de l'argent, de l'autonomie sur votre batterie et un réel savoir-faire. Car oui, je ne vais pas vous mentir : Tasker est aussi complexe que puissant. Et oui, on ne peut pas tout avoir.
Tasker permet donc de remplacer des applications tierces mais aussi de personnaliser votre appareil selon vos envies du moment sans avoir besoin de rechercher des outils annexes ou d'attendre qu'une nouvelle application fasse son apparition.
On peut avoir son assistant vocal personnel, son interface personnalisée pour controller son téléphone et son appartement, avoir une liste de to-do, etc, etc.... Enfin, vous l'aurez compris, les possibilités de Tasker se limitent à deux choses : votre maitrîse/connaissance sur l'application et votre imagination.

Combien de temps faut-il pour maitrîser Tasker ?
Ça dépend de vos objectifs. Si vous recherchez un profil simple du type "si X se produit alors Y se déclenche", cela vous prendra 5 minutes. En revanche, si votre but est de maitrîser toutes les fonctionnalités de Tasker et de jouir de tout son potentiel, comme créer ses propres applications, on va parler de mois d'apprentissage voir des années.

Tout le monde peut apprendre ?
En fait, une partie de Tasker a des similitudes avec la programmation mais cela ne veut pas que c'est un pré-requis pour apprendre tasker. Il faut par contre avoir un certain esprit créatif, logique et analytique dans certaines situations. Il n'existe pas de manuel d'utilisateur prêt à l'emploi pour Tasker donc il faudra utiliser votre sens logique et utiliser votre matière grise pour obtenir des profils et tâches complexes.
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que Tasker est un outil avec un immense potentiel mais si vous voulez utiliser Tasker pour faire telle ou telle chose, sachez que vous partirez de zéro, ce qui est très différent des applications traditionnelles que l'on trouve sur mobile. Petit exemple avec l'application JuiceDefender ; elle permet de gérer l'énergie de votre téléphone (wifi, data...) avec une intertace utilisateur intuitive et prêt à l'emploi. Côté Tasker, vous pouvez faire exactement les mêmes choses et même beaucoup plus sauf que ce sera à vous de créer des profils et tâches pour obtenir un résultat.

Par quoi commencer ?
Commencez par vous documenter (sur ce sujet par exemple smile) pour bien comprendre comment Tasker fonctionne. Ne brûlez pas les étapes.
Ensuite, utilisez l'application et bidouillez ! Very Happy 
Bien sûr, vous pourriez utiliser un profil partagé par un utilisateur pour avoir quelques profils et tâches dont vous avez besoin, sauf que : 1/ le profil ou la tâche ne peut pas correspondre exactement à vos besoins et 2/ que ferez-vous en cas de problèmes ???

Au secours ! J'ai besoin d'aide !!!
Si vous avez lu ce sujet c'est que Tasker vous intéresse un minimum et donc que vous cherchez à faire les choses vous-même. Par conséquent, ne postez pas de message du genre "Je voudrais que mon téléphone fasse ceci et cela. Comment faire ?". Ne demandez pas aux autres de faire votre travail. Essayez au moins d'utiliser l'application correctement, de faire des tests... Seulement dans ce cadre précis, vous aurez de l'aide.

Apprendre Tasker est un investissement, qui requiert du temps, de la patience et de la bonne volonté et qui vaut le coup.

Par où commencer ?

Et bien déjà, il faut l'application  
Première découverte que j'ai faite, Tasker existe en version d'essai ! Vous pouvez aussi directement prendre la version payante sur le Play Store donc je vous mets les 2 QR Codes. Pour info, la version Trial existe en plusieurs versions selon la version Android.

• VERSION TRIAL


Scannez ou cliquez le QRCode pour télécharger l'appli

VERSION PAYANTE


Scannez ou cliquez le QRCode pour télécharger l'appli

Que va-t-il se passer ?

Petit à petit, je compte partir à la recherche d'informations sur cette application. Au fur et à mesure, je posterai ici des explications ou exemples d'utilisation.
Si vous avez déjà des profils à partager, n'hésitez pas. Very Happy 

Liens utiles : Guide d'utilisateur - Wiki - Liste de profils
Source principale - Groupe Google


Dernière édition par Primokorn le Jeu 21 Avr 2016 - 16:14, édité 18 fois

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tutoriel tasker, tuto tasker android, guide débutant, explications tasker, paramétrer tasker, profils tasker

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:55

Tâches, profils, projets, contextes, scènes, variables et actions


Ces 7 termes sont importants à connaître et à comprendre pour utiliser correctement Tasker. Ils seront utilisés régulièrement dans ce guide. Mélanger "tâche" avec "action" et rien ne fonctionnera. smile 


Actions

Une action est la partie la plus basique de Tasker, une chose que l'application fait. Couper le WiFi est une action, retourner sur la page d'accueil (homescreen) est une action, lancer Angry Birds est une action, basisser le volume media est une action. Tasker dispose de plus de 200 actions basiques, et la plupart d'entre elles ont des options de configuration les rendant capable de faire diverses choses, comme comment l'action des Contrôles Media a 5 options différentes pour chaque bouton qu'elle doit emuler. Lier des actions ensemble vous permet de réaliser d'étonnantes choses avec Tasker, des choses qui vont bien plus loin que le changement d'un ou deux paramètres quand vous partez de chez vous.

Tâches

Les actions sont regroupées en tâches. Une tâche peut avoir une seule action ou alors des centaines, tout ceci dépend de ce dont cette tâche a besoin pour fonctionner. Certaines tâches peuvent aussi être déclenchées par des actions, pour qu'une tâche puisse avoir plusieurs actions qui lancent des tâches individuelles, chacune avec ses propres actions. De cette façon, on peut regrouper des actions ensemble à l'intérieur de tâches plus significatives, et ça vous sert de référencer un ensemble d'actions depuis différentes tâches. Par exemple, vous pouvez avoir un groupe d'actions qui définissent la luminosité de l'écran, le volume, les paramètres WiFi,... d'une certaine manière. Si vous avez besoin d'utiliser ces paramètres dans plus d'une tâche, vous pouvez les transformez en une tâche, puis simplement lancher cette tâche de l'intérieur des autres tâches, au lieu d'avoir à copier chaque action individuelle.

Les tâches peuvent être déclenchées soit par des contextes ou directement via des raccouris, widgets et autres méthodes, comme au travers d'applications tierces.


Contextes et profils

Un contexte est un déclencheur. Une notification entrante, l'ouverture d'une application, la connexion à un certain réseau WiFi sont tous des exemples de contextes qui peuvent être utilisés pour déclencher une tâche. Si vous voulez activer le GPS quand vous partez de chez vous, vous pouvez par exemple le fait de ne pas être connecté au WiFi de votre domicile pour votre contexte et déclencher une tâche avec une action qui active le GPS.

Contrairement aux tâches, les contextes ne peuvent pas vivre tous seuls. Ils sont toujours la première partie d'un profil, et un profil se compose de 4 contextes maximum et de 1 ou 2 tâches. Un profil est ce qui lie les tâches et les contextes, permettant de décider quelle tâche doit se lancer lorsque le contexte se déclenche.

Il existe 2 types de contexte : les contextes d'état et les contextes d'événement.

Un événénement d'état rend un profil actif tant que le contexte est applicable, donc si le contexte est sur le point de se connecter à un réseau WiFi spécifique, le profil sera actif tant que l'appareil sera connecté. Les contextes d'état ont 2 types de tâches, des tâches d'entrée et des tâches de sortie. Une tâche d'entrée est celle par défaut et se lance quand le profil devient actif. Une tâche de sortie se lance quand le profil est désactivé (après avoir été activé).

Il est important de comprendre que Tasker n'applique rien de ce que vous spécifiez dans la tâche d'entrée lorsque le profil est activé. Autrement dit, si vous modifiez la luminosité de l'écran dans votre tâche d'enrtée, puis vous la changez par autre chose via les paramètres système, Tasker ne le modifiera pas tant que le profil n'est pas désactivé puis réactivé. Pensez à une porte qui sonne avec une cloche quand elle s'ouvre. Elle va sonner cette cloche à chaque ouverture, mais laisser la porte ouverte ne fera pas sonner la cloche en continu.

Autre chose importante que vous devez savoir à propos des états de contexte c'est que certains paramètres seront automatiquement "remis comme avant" quand le profil sera désactivé. Donc si vous modifiez la luminosité dans une tâche d'entrée, ça sera remis comme avant quand le profil sera désactivé, sans que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit. Vous pouvez désactiver ça en restant appuyé sur le nom du profil, puis le bouton des Paramètres qui apparaît en haut, puis décochez "Restaurer les paramètres". Pas tous les paramètres sont automatiquement restaurés, c'est surtout les paramètres système qui sont concernés, comme la luminosité justement.

De l'autre côté, les contextes d'événement ne sont jamais actifs de manière permanente. Il fait en sorte que la tâche associée se lance une fois, et c'est tout. Un exemple de contexte d'événement serait quand vous recevez un SMS. Le fait de recevoir un SMS qui est une chose qui arrive de manière instantanée, c'est-à-dire que ce n'est pas quelque chose qui devient actif et qui au bout d'un moment devient inactif, c'est ce qui fait que c'est un événement (il n'y a de différences pratiques entre le moment où on reçoit le SMS et le moment où on a fini de le recevoir).
Les profils avec des contextes d'événements n'ont pas de tâches de sortie et ils ne restaurent pas les paramètres.

Dans les cas où il y a plusieurs contextes dans un seul profil, la relation entre eux est "ET" (c'est-à-dire contexte 1 et contexte 2). Donc les 2 contextes doivent être renseignés pour que le profil se déclenchent. Si un mélange de contextes d'événement et d'état sont utilisés, le profil suivra les règles du profil d'événement. Prenons un exemple : la combinaison d'un contexte d'état WiFi et un contexte de réception de texte, qui, lorsqu'ils sont combinés, crée le déclencheur "quand je reçois un message texte lorsque je suis connecté à ce réseau WiFi". Ensuite, si vous spécifiez votre réseay WiFi du travail dans le connext WiFi Connecté, vous avez soudainement un profil qui se déclenche quand vous recevez des SMS au travail, mais pas ailleurs !

Pour ajouter plusieurs contextes à un profil, vous créez d'abord votre profil avec un seul contexte, puis maintenez enfoncé votre doigt sur ce contexte dans la liste des profils (appuyez un coup sur le nom du profil pour étendre la vue si le contexte ou la tâche n'est pas visible) et sélectionnez Ajouter. Pour ajouter une tâche de sortie à un profil, ou pour basculer une tâche d'entrée en tâche de sortie, maintenez votre doigt sur la tâche de la même manière.

Vous pouvez avoir plusieurs contextes d'état dans un profil, mais seulement un seul contexte d'événement. C'est logique smile puisque les contextes d'événement sont instantanés, il est quasiment impossible que 2 d'entre eux arrivent exactement au même moment.


Variables

Une variable est comme un fichier de texte virtuel à l'intérieur de Tasker, ou comme une variable (X, Y, A, B...) en Maths. Une variable est représentée par un symbole % suivi par un nom, par exemple "%Variable1". Les variables sont utilisées pour avoir accès aux informations système, pour transférer des informations entre des parties de Tasker, et peuvent même fonctionner comme un paramètre ou une option. La variable %DATE va par exemple toujours être la date actuelle, alors si vous demandez à Tasker de créer une notification avec le texte %DATE, alors %DATE sera remplacé par la date actuelle lors de l'apparition de la notification. Les variables sont très importantes pour les utilisateurs avancés, et représentent à elles seules une importante partie du monde Tasker. 


Scènes

Une scène est essentiellement une interface utilisateur (UI) customisée. Vous pouvez vous en servir pour créer des menus, des pop-ups, des cases paramètres,... C'est très utile et complexe.


Projets

Un projet est le groupement final dans Tasker. Pensez à un dossier capable de contenir tout ce dont nous avons parlons plus haut, pour que vous puissiez garder tout ce qui est spécifique au système Tasker en un seul endroit.
Les configurations Tasker les plus complexes utilisent souvent plusieurs profils, plusieurs tâches et mêmes plusieurs scènes qui fonctionnent ensemble. Vous pouvez grouper tout ça ensemble dans un seul projet pour une certaine organisation, et les projets sont aussi vitaux quand on utilise la fonctionnalité d'export de Tasker, puisqu'ils vous permettent d'exporter une plage entière de tâches, scènes et profils comme une seule application.


L'écran TASKER

Tasker a un mode débutant qui est conçu pour rendre l'application plus facile aux novices, ceci désactive certaines fonctionnalités. C'est une bonne idée, mais malheureusement on ne retrouve aucune personne parlant de cette UI quand on lit des trucs sur Internet donc je vous recommande le désactiver. Vous pouvez le faire dans les préférences principales de Tasker : Menu > Preferences > Onglet "UI" > Décochez "Beginner Mode".
Au passage, si vous voulez changer le thème de Tasker, allez dans Menu > Preferences > Onglet "UI" > Sélectionnez le theme que vous voulez entre Dark / Light / Light With Dark ActionBar.


Connaître la différence entre les différents termes expliqués ci-dessus est une partie de votre objectif car il faut maintenant comprendre comment l'UI fonctionne. L'image ci-dessus devrait vous aider. Bien entendu, en appuyant ou en maintenant votre doigt sur l'écran, d'autres options apparaissent. C'est comme ça qu'on peut importer et exporter des éléments, ajouter plus de contextes à un profil, détâcher des tâches, basculer une tâche d'entrée en tâche de sortie, etc... De plus, pour supprimer des éléments, vous prendez la partie de droite de l'écran à côté du nom (où se trouvent les boutons ON/OFF pour les profils) et vous vous déplacez vers le bas, vers la petite poubelle en fait. C'est aussi comme ça qu'on peut trier ou transférer des éléments vers d'autres projets : le fameur "drag & drop".


De quoi Tasker a besoin pour fonctionner

Quand Tasker est actif, il y aura l'icône de notification dans la barre d'état. Ceci permet de s'assurer que le système ne ferme jamais Tasker. Vous pouvez d'ailleurs modifier cet icône dans les paramètres de l'application.
Vous pouvez voir dans le panneau de notification quels profils sont actuellement activés. Pour éviter de voir un état de profil à cet endroit, maintenez votre doigt sur son nom dans Tasker, allez dans ses paramètres et désactivez l'option "Afficher dans le menu déroulant de notification".

Certaines fonctionnalités dans Tasker, notamment la possibilité de lire des notifications d'autres applications, requiert que Tasker ait un accès sur l'Accessibilité. Ceci est un accès de niveau système que vous devez manuellement accorder à Tasker en allant dans les Paramètres système > Accessibilité. Ne vous inquiétez pas, chaque permission que demande Tasker est justifiée. Il n'y a aucun malware.

Tasker requiert également les privilèges administrateur de l'appareil pour certaines fonctions, comme le fait de gérer avec le code de verrouillage. Ceci doit aussi être activé manuellement, et si vous le faîtes, vous devrez le désactiver manuellement avant de désinstaller Tasker. Cette règle c'est Android qui l'impose et pas Tasker. C'est dans Paramètres > Sécurité pour info.

Il existe des dizaines de plug-ins pour Tasker, offrant à Tasker des tas de nouveaux possibilités. Ces plug-ins sont disponibles sur le Play Store et s'installent comme des applications lambda. Tasker partage le plug-in système avec une autre application d'automatisation, Locale, et beaucoup de plug-ings compatibles Tasker sont listés en tant que plug-ins Locale. De plus, certaines application sont nativement compatibles avec Tasker, ce qui veut dire que le fait d'installer l'application principale va aussi déverrouiller le composant plug-in dans Tasker. Les plug-ins sont accessibles soit depuis l'application tierce soit depuis certains endroits de Tasker (dans la liste des autres actions/contextes) selon si le plug-in fait parti de Tasker ou si il a été installé indépendamment. Si l'application liée est installée, il n'y a pas de différence entre les actions listées dans la section de l'application tierce et celles listées dasn la section plug-in, mis à part le nom de la catégorie où elles sont listées.

Sinon, le fait d'être rooté n'est pas un pré-requis pour utiliser Tasker mais il permet évidemment de débloquer plus de fonctionnalités. La disponibilité de certaines actions et certains contextes peut dépendre de votre appareil et de la version Android ou de la ROM que vous avez. Avoir le root peut débloquer des fonctionnalités qui sont indisponibles sur certains appareils. Tasker peut aussi utiliser le root pour tuer des applications, gérer des fichiers, etc... Le plug-in Secure Settings vous permet d'accéder à beaucoup de fonctionnalités bloqués via le root, et c'est un bon outil complémentaire.

Veuillez noter que Tasker a accès à beaucoup de fonctionnalités qui diffèrent selon les appareils et les ROMs, ce qui est parfois problématique. Pas de panique si vous n'arrivez pas à reproduire un profil par exemple, cela ne veut pas dire que vous vous êtes trompé ou que Tasker ne fonctionne pas.


Création de votre premier profil

La manière façon d'apprendre est de jouer avec et d'explorer. La configuration pour chaque contexte, chaque action est différent et c'est trop compliqué de généraliser tout ça. L'image ci-dessous explique certains des boutons qui sont assez communs dans l'écran de configuration des actions. Cependant chaque action et contexte a ses propres options, et vu le nombre de contextes et d'actions dans Tasker, sans parler des plug-ins, expliquer chaque élément les uns après les autres relève de l'impossible. La dure vérité c'est que si vous vous attendiez à un guide utilisateur de 20 pour avoir une explication de chaque option dans Tasker, vous vous êtes trompé et vous devriez peut-être désinstaller cette application.


Il existe cependant de la documentation pour plus ou moins toutes les fonctionnalités et paramètres de Tasker, même si c'est souvent de simples et rapides explications.


La vidéo ci-dessous montre la création d'un profil d'état simple avec une tâche d'entrée et (plus tard) une tâche de sortie. Mon conseil est de jouer avec les divers contextes et actions et voir ce que ça donne. smile 



Pour info, si vous avez besoin d'importer des choses dans Tasker, regardez cette vidéo pour instructions :



Dernière édition par Primokorn le Ven 17 Jan 2014 - 17:02, édité 3 fois

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:55

C'est quoi une variable

Les variables font parties de beaucoup de languages de programmation et Tasker est, sous beaucoup d'aspects, un language de programmation. Les mathématiques utilisent aussi des variables, et de bien des façons elles fonctionnent de la même manière.
Une variable est globalement un fichier de texte virtuel. Imaginez un fichier texte appellé variable.txt qui contient le text "Bonjour le monde". Contrairement à un fichier physique, vous pouvez la déplacer, elle existe à l'intérieur de Tasker. Et au lieu d'être appellée "variable.txt", elle est appellée "%variable". Le symbole du pourcentage est toujours présenté au début du nom de la variable. C'est le moyen qu'a Tasker pour savoir si quelque chose est une variable - comme une extension de fichier .txt pour les ordinateurs.
Le nom qui suit le symbole du pourcentage est le nom du fichier on va dire. Tout comme un fichier texte, une variable peut contenir du texte, mais uniquement du texte. Ce texte peut être un simple symbole, nombre, une URL, un paragraphe issu d'un article - n'importe quel texte en gros.
Quand une variable est utilisée dans Tasker, Tasker va remplacemer la variable par n'importe quelle valleur (conteu) de la variable au moment où elle est exécutée. Disons qu'on a une variable %bonjour qui contient "Bonjour le monde". Vous dîtes à Tasker de créer une notification avec le texte %bonjour. Quand Tasker va ensuite créer la notification, il va vérifier la valeur de la variable, et l'utiliser au lieu du nom de la variable. En soi, la notification finale créée par Tasker ne lira pas "%bonjour" mais plutôt "Bonjour le monde".

Pourquoi utiliser des variables

Le but des variables est d'avoir un moyen de stocker des informations de manière dynamique. Ceci vous permet de ne pas seulement transférer des informations entre les différents parties de Tasker, mais aussi de contrôler les paramètres de Tasker et du texte à distance, sans avoir à aller dans chaque contexte/tâche et les changer manuellement.

Pour bien comprendre pourquoi utiliser les variables, vous devez d'abord connaître les différentes façons pour modifier la valeur (contenu) d'une variable. Quelques exemples :
• Définir la valeur d'une variable en utilisant une action. Cette valeur peut ensuite être utilisée comme un contexte pour un profil complètement différent, ou être utilisée comme une partie d'autres actions.
• Changer les contenus d'un fichier texte réel en une valeur d'une variable.
• Faire des maths via des variables. Par exemple, vous pouvez ajouter +1 à une variable à chaque fois qu'une action se lance. La valeur de la variable devrait ensuite augmenter en valeur numérique au fur et à mesure que l'action est exécutée, servant ainsi de compteur.
• Beaucoup de paramètres système et d'événements existent sous la forme de variable dans Tasker. La valeur de la variable %TIME est toujours le temps actuel, %DATE est toujours la date, %BATT est toujours le niveau de la batterie, etc. Retrouvez la liste complète de ces variables d'appel intégrées en cliquant ici. Savoir comment s'en servir est une des choses les plus importantes de Tasker.

En clair, il y a beaucoup de façons de modifier la valeur d'une variable. L'idée d'ensemble est de créer une librairie d'informations dont diverses parties de Tasker peuvent avoir accès, au lieu d'avoir les informations stockées comme du texte statique. En fait, les variables partagent beaucoup davantages avec l'Internet :
• l'information peut être partagée facilement entre participants connectés.
• la collaboration d'informations est possible en ayant plusieurs participants travaillant sur la même information.
• l'information peut être mise à jour à un seul endroit et restée accessible à plusieurs participants sans que chacun doive faire la mise à jour.

Avec Internet, les participants sont les utilisateurs d'Internet. Avec Tasker et les variables, les participants sont différentes actions, contextes, etc... à l'intérieur de Tasker.


Les majuscules dans les noms de variables

Les majuscules des noms de variables changent et indiquent quel type de variable est utilisé. Il existe 3 types : local, global et intégré. Pour créer des variables d'un certain type (seuls les variables global et local peuvent être créées par l'utilisateur), utilisez simplement le format de majuscule correspondant. De plus, les variables globales sont listées dans l'onglet des Variables dans Tasker, cependant ni les locales ni les intégrées y sont.

• Les variables locales sont en miniscules et sont uniquement disponibles sur les tâches/profiles qui les créent. Si vous avez une tâche "Maison" qui crée une variable %maison, alors cette variable ne sera pas disponible pour les autres tâches. Une autre tâche "Parti" ne sera pas en mesure d'utiliser cette variable.

• Les variables globales sont listées dans l'onglet Variables et seront visibles et utilisables par toutes les parties de Tasker. Ces variables doivent commencer par une majuscule. Si votre tâche "Maison" crée une variable %Maison, votre tâche "Parti" pourra la voir, la modifier et même l'utiliser.

• Les variables intégrées (built-in) sont toujours en majuscules. Ce sont des variables qui sont construites à l'intérieur de Tasker et qui agissent sur les valeurs des informations système. %TIME, %DATE, %BATT sont des exemples que nous avons évoqués précédemment. Elles peuvent être lues par n'importe quelle partie de Tasker, mais n'apparaissent pas dans l'onglet des variables. Deplus, elles ne peuvent pas être modifées par l'utilisateur, puisqu'elles affichent par définition une partie d'une information du système. La seule façon de modifier %BATT est de changer le niveau actuel de la batterie en chargant ou déchargant la batterie.


EXCEPTIONS
Aucun règle sans exceptions bien sûr smile Il existe des variables qui prennent la forme de variables locages mais qui sont en fait des variables built-in. Un exemple est %new_val, que vous lancez dans la création de scène. Pour le moment, nous pouvons ignorer cela afin d'éviter toute confusion inutile.


Les varibales pour le partage d'informations et le texte dynamique

Les variables peuvent être utilisées pour partager de l'information entre des parties de Tasker, et même entre les plugins et Tasker. Pour reprendre la comparaison ci-dessus avec Internet, les variables permettent à une partie de Tasker d'envoyer des informations vers une autre partie, tout comme un utilisateur Internet envoie un email à un autre.

Le concept du texte dynamique est comme une collaboration de documents dans Google Docs ou autres éditeurs de documents en ligne. Au lieu d'avoir une création statique de texte, certaines de ses parties peuvent mettre autre chose via différentes sources indépendantes.

EXEMPLE 1 : Mon message du matin
J'ai un mode sommeil élaboré que j'utilise chaque nuit. Quand je me réveille le matin, j'utilise une action tasker "Dire" (trouvée dans la catégorie "Divers"), qui est une fonction text-to-speech. Cette action un champ text où je tape le texte que je veux qu'il dise et ensuite le téléphone lit ce message à haute voix.
Actuellement, ce champ texte lit :
Bonjour. Tu as dormi pendant %Smduration heures. %Lazy. Les prévisions météo pour aujourd'hui sont %Frweather.
%Todomorningnot

Comme vous pouvez le voir, ce message contient 4 variables (ce n'est pas le maximum). Avant que l'action Dire se lance, des dizaines d'autres actions tournent, collectent des données et stockent les résultats finaux dans ces 4 variables.
%Smduration est une duée, en heures, qui a activé le mode sommeil. S'il a été activé à 23h00 et désactivé à 7h00 alors la valeur de %Smduration est 8.
• La valeur de %Lazy (fainéant) dépend de la valeur de %Smduration. Si %Smduration est d'au moins 9, la valeur de %Lazy est "Tu es un gros fainéant". Si %Smduration est inférieur à 9, il ne se passe rien.
%Frweather est le résultat d'une tâche que j'ai faite pour coller les données météo de la France. Sa valeur est une très courte description des prévisions météo pour aujourd'hui, comme "ensoleillé" ou "nuageux".
• %Todomorningnot est une partie de mon système de todo list basé sur Tasker. Si j'ai des éléments marqués comme "morning" sa valeur est "Vous avez des choses à faire votre todo list". Si je n'ai pas d'élément, sa valeur est nulle.

En utilisant ces 4 variables, le message que prononce le téléphone varie selon les informations collectées - voilà la raison d'une "variable" - cela varie. smile 

Si je me lève après 8,5h un jour pluvieux où je n'ai rien à faire, le téléphone dira la chose suivante :
Bonjour. Tu as dormi pendant 8,5h. Les prévisions météo pour aujourd'hui sont pluvieux.

Si je me lève après 10,2h un jour ensoleillé où j'ai des choses à faire dans ma todo list, le téléphone dira alors :
Bonjour. Tu as dormi pendant 10,2h. Tu es un gros fainéant. Les prévisions météo pour ajourd'hui sont ensoleillé. Tu as des choses à faire dans ta todo list.

Utiliser des variables de cette manière me permet de faire 2 choses importantes :
• Mon message du matin est dynamique. Bien que je ne modifie pas manuellement le champ text dans l'action Dire, le message changera quand même.
• Je peux transfer des informations depuis une partie de Tasker vers une autre. Les 4 variables dans le message sont chacune le résultat d'un travail effectué par d'autres tâches et actions et le fait d'utiliser ces variables me permet de transférer cette information vers l'endroit que je veux.


EXEMPLE 2 : AutoRemote
AutoRemote est un plug-in Tasker que j'affectionne particulièrement. Il permet à différents appareils de discuter entre eux en s'envoyant des messages qui ne sont pas visibles par l'utilisateur. Il permet à Tasker sur un appareil to de discuter à Tasker sur un autre appareil, sans utiliser une méthode de communication qui est destinée pour autre chose, comme un SMS ou un e-mail.

Les messages entrants via AutoRemote peuvent être utilisés de deux manières : en tant que décencheurs ou sources d'informations. S'il est utilisé comme déclencheur, on peut par exemple définir un profil Tasker qui s'active si un message disant "Bonjour" est reçu via AutoRemote. Ceci peut par exemple être utilisé pour une fonctionnalité "cherche ma tablette", où le fait d'envoyer un message avec "Bonjour" depuis mon téléphone vers ma tablette déclenche une tâche qui fait sonner la tablette.

Si le message est utilisé comme une source d'information, le contenu actuel du message peut être transféré vers une variable Tasker. Disons que vous voulez que votre tablette soit capable de dire à votre téléphone le niveau de la batterie. Votre tablette peut alors envoyer le message suivant à votre téléphone :

Le niveau de batterie de la tablette est %BATT pourcents.
Où %BATT est une variable built-in. Quand la tablette envoie ce message, il remplacera %BATT par son propre niveau de batterie. Ainsi, le message qui arrive sur le téléphone aura le niveau réel de la batterie de la tablette.

Le téléphone doit ensuite être configuré pour rechercher les messages qui contiennent "Le niveau de batterie de la tablette est". AutoRemote dispose d'une option pour savoir si il doit y avoir une correspondance exacte, ce que dans ce cas nous ne voulons pas. Ce filtre de message doit servir de contexte pour un profil, ce qui veut dire que le profil doit se déclencher quand un message contenant "Le niveau de batterie de la tablette est" a été reçu.

Ceci est similaire à l'exemple ci-dessous "cherche ma tablette", mais nous voulons faire un pas de plus ici. En fait, utiliser aussi le contenu d'un message, et pas seulement utiliser le message en lui-même comme un déclencheur.

Pour faire cela, vous devez configurer AutoRemote pour transformer le message en une variable - appellons la %tabletbattery (toujours plus facile en anglais). Cette variable peut ensuite être utilisée dans une notification, l'action Dire, ou autre chose d'identique. Le fait de créer l'action Dire avec %tabletbattery en tant que texte, et l'utiliser dans le profil qui déclenché par le message entrant, permet de faire dire à haute voix à votre téléphone le niveau de batterie de la tablette quand il reçoit un message de la tablette.


Puisque %tabletbattery est une variable locale elle sera uniquement disponible dans ce profil mais vous pouvez facilement utiliser l'action "Définir Variable" dans la catégorie Variables (VARS) pour créer une variable globale. Ceci se fait en paramétrant l'action "Définir Variable" pour créer une variable avec la majuscule de la variable globale, comme %Tabletbattery, et en paramétrant sa valeur (dans l'écran de configuration Définir Variable) en %tabletbattery. Ceci va ensuite créer une copie globale de la variable locale.


Dans cet exemple de AutoRemote, la valeur d'une valeur intégrée sur une tablette est envoyée vers un autre appareil en utilisant un plug-in, où elle est convertie en variable que l'appareil peut utiliser. Ceci n'est qu'un exemple d'un transfert d'information en utilisant des variables, mais une plus avancée vu qu'on transfère des informations entre appareils.


EXEMPLE 3 : Minimalistic Text et Make Your Clock Widget
Minimalistic Text et Make Your Clock Widget sont 2 applications indépendantes de création de widgets qui ont toutes les deux la capacité à recevoir des informations de Tasker. Les deux interagissent avec Tasker de manière similaire, en utilisant une action qui transfère une information depuis Tasker (soit du texte statique soit la valeur d'une variable) à l'intérieur de leurs propres variables.

J'utilise ces 2 applications et les deux avec Tasker. J'utilise Minimalistic Text pour ma liste de shopping, en ayant un widget sur mon lockscreen où Tasker peut y écrire des informations. Le widget affiche seulement quelque chose si je suis à l'extérieur et si j'ai des éléments dans ma liste de couses, sinon c'est blanc. La liste de shopping est gérée par mon propre système basé Tasker.

L'image de l'écran de configuration ci-dessous montre comment l'action qui concilie Tasker et Minimalistic Text est configurée. Elle transfère la valeur de la variable Tasker %Todoshopping dans la variable TOTO de Minimalistic Text, cette dernière est une variable dans une application complètement différente et en tant que telle n'utilise pas le symbole % pour indiquer une variable. Une fois que cette tâche se lance, peu importe l'endroit où la variable TODO est utilisée dans Minimalistic Text (va ensuite afficher la valeur de %Todoshopping). A chaque fois que %Todoshopping est changé dans Tasker, l'action de conciliation doit être lancée pour transférer cette information vers Minimalistic Text.


Les variables en tant que paramètres

Les variables ont une autre utilisation qui est sans doute moins évidente, mais qui reste très important à comprendre : elles peuvent être utilisées en tant que paramètres. Ceci se fait en assignant des valeurs à des variables qui sont ensuite utilisées comme références. Si vous avez un profil pour quand vous êtes à votre domicile, vous pouvez utiliser l'action Définir Variable pour définir une variable %Maison sur "ON" quand elle est activée (entrée  une tâche) et la définir sur "OFF" quand elle est désactivée. N'importe quelle autre partie de Tasker pourra ensuite être capable de vérifier quelle valeur %Maison a et ainsi savoir si vous êtez chez vous.
Si vous y pensez, c'est comme ça que les paramètres fonctionnent aussi en dehors de Tasker. Si vous allez dans les paramètres système et désactivez le WiFi, vous avez globalement une variable WiFi sur "OFF" - c'est juste plus visuel. Si vous êtes connecté au réseau WiFi appellé McDonald's, c'est comme avoir une variable pour le réseau WiFi appelée "McDonald's".


Variables de référencement : contextes
Quand je dis que d'autres parties de Tasker peuvent vérifier la valeur des variables et agir en conséquence, il existe plusieurs moyens d'y parvenir. Pour les contextes, la valeur d'une variable c'est son propre contexte. C'est situé dans la section Etat, catégorie Variable, Valeur de la variable.

L'écran que vous obtenez en sélectionnant ce contexte demain un Nom, un Op et une Valeur. Le Nom est un nom de variable, comme %Maison. Le nom de la variable que vous mettez ici est simplement le nom de la variable qui contient l'information que vous voulez associez au profil.

Op est un peu plus compliqué. Cela veut dire Operator et réfère à la méthode que Tasker utilise pour vérifier la valeur des variables, en utilisant une version simplifiée des expressions rationnelles. Vous pouvez le définir comme Correspond, Ne Correspond Pas,... En clair, l'Operator refère à la relation entre le 3e champ, la Valeur, et la valeur actuelle de la variable.


A titre d'exemple, disons que vous voulez un profil qui est actif quand %Maison est défini sur "ON" et désactivé quand %Maison est sur "OFF". Vous utilisez ensuite %Maison en tant que Nom, Correspond à Op et "ON" (sans les guillemets) en tant que valeur. Le contexte obtenu peut donc être lu ainsi :

Active le profil si la valeur de la variable %Maison correspond à "ON"
Prenons un autre exemple en repensant à l'exemple sur le message du matin plus haut. La variable %Lazy ici a une valeur différente selon si %Smduration est inférieur ou supérieur à 9. Si je veux créer un profil qui réagit de la même manière, le Nom doit être %Smduration, Op doit Correspondre: Supérieur à et la valeur est 9. Le contexte obtenu devient donc :

Active le profil si la valeur de %Smduration est d'au moins 9
Terminons en avec un exemple concret, j'utilise ce système pour mes profils de localisation. J'ai 3 profils qui sont réciproquement exclusifs pourtant ils utilisent des contextes différents. Mon profil Maison est actif quand je suis connecté au WiFi de mon domicile, mon profil Boulot est actif quand il y a une entrée de calendrier dans mon calendrier Boulot et mon profil Extérieur est actif quand les 2 autres ne le sont pas.

Pour être sûr que tous ces profils soient bien exclusifs (qu'ils ne se chevauchent pas), j'utilise mes propres variables en tant que paramètres. Les 2 profils Boulot et Maison ont des actions Définir Variable sur les tâches d'entrée et de sortie. Quand le profil Maison est actif, il définit la variable Maison sur 1 et quand il est désactivé, il la définit sur 0. Le profil Boulot fait la même chose sur %Boulot.

Le profil Extérieur a 2 contextes de Valeur de la Variable: %Boulot correspond à 0 et %Maison correspond à 0. Autrement dit, il est uniquement actif si ces 2 variables sont sur 0 - donc les deux autres profils sont inactifs. Le profil Boulot a aussi 2 contextes de Valeur de la Variable, %Maison Correspond à 0 et %Maisonfini Correspond à 0. Le premier s'assure que le profil Boulot n'est pas activé quand je suis à la maison (ce qui peut arriver si on termine plus tôt) alors que la dernière variable est définit par un bouton dans une scène que j'ai. On parlera des scènes un peu plus tard mais pour aller à l'essentiel, j'appuie sur une bouton qui dit "Boulot fini" et le profil Boulot se désactive. Ceci est pour les situations ou je finis plus tôt mais sans retourner tout de suite chez moi, me permettant de manuellement déclencher le profil Extérieur (en désactivant le profil Boulot) pour ces rares occasions.


Variables de référencement : actions
C'est pas seulement des contextes qui peuvent être controlés par des variables - les actions peuvent l'être aussi. L'une des images montrent la case SI sur un écran de configuration d'action. Cette case est présente dans la plupart des actions et vous permet de contrôler l'action basée sur des conditions SI. Une condition Si est grossièrement une condition qui doit être accompagnée d'une action pour fonctionner.


Pour toutes idées et tous objectifs, les conditions SI et les contextes Valeur de la Varie fonctionnent de la même façon. Vous avez un nom de variable, un operator et une valeur qui doit être comparé à la valeur de la variable. Dans la partie précédent, j'expliquais comment le contexte Valeur de la Variable fonctionne en utilisant la configuration %Smduration Supérieur à 9 comme exemple. Cela provient de mon profil Sommeil, mais ce n'est en fait pas utilisé comme un contexte dans ce profil : c'est utilisé pour limiter une action en utilisant une condition Si.

Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessus, la case Si est cochée. %Smduration est renseignée dans le premier champ, 9 dans le second et l'operator est >, ce qui est le symbole de Supérieur à. Avec l'action configurée de cette manière, l'action va uniquement se lancer si %Smduration est supérieur à 9. Dans le cas contraire, la tâche ignorera simplement cette action.
Je peux utiliser le même système pour limiter des actions uniques basées sur la variable %Maison créée par mon profil Maison. Si je veux une action pour lancer uniquement le WiFi quand je suis chez moi, tout ce que je dois faire c'est cocher la case Si, taper %Maison dans la 1ère case, sélectionner = (Correspond) pour l'Op et taper 1 dans la seconde case. De cette manière, elle va uniquement se lancer quand la valeur de %Maison est sur 1, ce qui arrive seulement quand je suis bien chez moi.

Veuillez noter que le choix de définir %Maison/%Boulot sur 1 ou 0 auli eu de ON ou OFF est un choix personnel. Vous décidez quels doivent être les divers états d'un paramètre et si vous créez votre propre profil Maison avec une variable %Maison, il n'y a absolument rien qui vous empêche de mettre une valeur "pâté de crabe" sur "ON" et "tempête" sur "OFF". Il faudra simplement penser à définir le contexte/condition Si pour que %Maison Correspond à "pâté de crabes".


Il est aussi possible de grouper plusieurs actions sous une même condition Si. Pour faire cela, vous utilisez l'action Si située sous Tâches, configurez la comme vous vouliez une condition Si intégrée et ensuite, placez-la avant la première action que vous voulez dans le groupe. N'importe quelle action qui suit cette action Si sera alors emboîtée en-dessous, et suivra sa condition. Vous fermez le groupe en insérant une action de Fin Si. C'est simplement une méthode plus facile pour appliquer la même condition Si à plusieurs actions.

Enfin, il existe une action dans la même catégorie appelée Sinon. C'est une action optionnelle que vous pouvez utiliser entre une condition Si et une Fin Si pour créer un nouveau groupe d'actions (emboîtées sous l'action Sinon) qui se lancera si la condition Si n'est pas rencontrée, mais uniquement si elle n'est pas rencontrée. L'image ci-dessous démontre cela avec un de mes profils, où j'ai inséré une action Sinon dans le cadre de cette explication.


Voici comment lire tout ça :
Si la condition si est remplie, lancez l'action 3 (Notify Sound) et 4 (Minimalistic Text)
Sinon (Else), lancez l'action 6 (Stop).
L'action Sinon est optionnelle et cela vous préserve uniquement d'ajouter un second group Si qui est exactement le contraire du premier.

Pour les utilisateurs plutôt avancés dans Tasker, vous pouvez consulter un article sur le contrôle de profils via d'autres profils grâce à des variables. (à voir ici)


Caractères spéciaux
Quand on fait correspondre des modèles en utilisant cette méthode, il est important de connaître les 3 caractères spéciaux *, / et +.
* est un joker, ce qui veut dire que vous pouvez l'utiliser pour faire correspondre seulement une partie de texte. Si vous mettez Android dans le champ valeur et utiliser Correspond comme Operator, ça va uniquement matcher le mot exact Android. *Android* au contraire matchera  avec n'importe quelle utilisation du mot Android, comme J'aime Android plus que tout. *Android matchera avec J'aime Android mais ne matchera pas avec J'aime Android plus que tout, puisque le joker est seulement placé devant le mot et pas après. Dans certains cas, il est même préférable d'utiliser *ndroid* à la place de *Android* car le format prendra en compte Android et android. smile 
Note : *android* fonctionnera avec Android et android mais *Android* ne fonctionnera pas avec les deux. Evitez donc les majuscules dans tous les cas.

/ sert de OU, donc il permet d'insérer plusieurs valeurs dans un seul champ. Saisir 1/2/3 dans le champ valeur et utiliser Correspond en tant qu'operator matchera les valeurs 1, 2 et 3. C'est très utile puisque ça vous permet de créer des contextes et des conditions Si qui réagissent à plusieurs valeurs de variable différentes.

+ corespond à "au moins une lettre". Vous pouvez voir l'utilisation de cela dans la capture d'écran ci-dessus avec Si/Sinon/Fin Si, dans la toute première action, où l'action Si est configurée sur %Todoshopping Correspond ++. Tasker lit cette condition comme "Si %Todoshopping contient au moins 2 lettres, peu importe quelles lettres ce sont".



Les variables vides
Les variables vides ne seront pas remplacées par des espaces vides. A la place, elles garderont leur nom de variable complet auxquelles elles se réfèrent. Si vous créez une notification avec %Variable comme texte et que la variable ne contient rien, alors la notification va litéralement dire %Variable. Pour y afficher un espace blanc à la place, créez une action Définir une variable pour cette variable et définissez-la sur un espace.

Utilisez une condition Si à la variable en question comme la variable, Correspond à en Op et *nom-variable-sans-%-symbole* comme la valeur (voir capture ci-dessous).
Exemple pour la variable %Maison (%Home) :


Ceci écrit un espace en tant que valeur de la variable si c'est vide, ce qu'il détecte en voyant si la valeur de la variable est le nom de la variable. Notez que vous devez insérer l'espace dans le champ text en dernier et immédiatement enregistrer sans sélectionner quoi que ce soit d'autre. Sinon vous aurez certainement un message d'erreur disant que le champ ne peut être vide.


Traitement des données en utilisant des variables

Pour l'instant, on a principalement parlé de moyens simples d'utilisations de variables pour transférer des informations et contrôles des actions et contextes, mais ce n'est qu'une partie de l'iceberg.
Dans le traitement de données, vous pouvez retrouver ces deux articles : annonceur de prévisions météo et annonceur d'événement de calendrier. Ce qu'ils ont en commun c'est qu'ils traitent l'information after qu'elles aient été importées dans Tasker, en prenant essentiellement une seule variable pleine d'informations et en la hâchant en plusieurs petits morceaux qui peuvent être utilisés comme paramètres ou comme texte dynamique.

Pour faire cela, vous utilisez plusieurs de vos outils disponibles dans la catégorie Variable dans la liste d'action. Séparer une Variable est l'une des plus puissantes, mais vous retrouverez aussi Section de Variable, Rechercher/Remplacer une variable, etc... Le fait de savoir comment les utiliser vous donne la possibilité d'utiliser Tasker pour faire quasiment n'importe quoi, puisque plus ou moins n'importe quelle information basée sur du texte en ligne ou hors ligne peut être utilisée avec Tasker.

Malheureusement, cela est un sujet important à lui tout seul et on en a déjà vu pas mal pour le moment. On verra peut-être ça plus tard.


Dernière édition par Primokorn le Jeu 23 Jan 2014 - 15:12, édité 5 fois

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:55

C'est quoi les scènes

Les scènes sont des interfaces utilisateur que vous pouvez créer dans Tasker. Pensez à une scène comme une boîte qui contient divers éléments que vous trouveriez normalement dans une interface d'application, comme des boutons, des textes, de textes de saisie, des sliders... Les actions normales de Tasker peuvent être liées à ces éléments, pour que vous puissiez avoir un bouton qui lance une tâche, un champ text qui vous pemet d'écrire du texte vers une variable, ou encore un slider qui contrôle la luminosité de l'écran.

Les scènes peuvent avoir toutes sortes de taille et être affichées de différentes façons : comme une boîte pop-up, en plein écran comme une application, comme un revêteùent par dessus une autre application, etc... La taille et le type d'une scène dépend de ce dont vous avez besoin de faire. Je vais rapidement passer les basics de la création de scène, et ensuite je vais montrer quelques exemples à la fin pour montrer comment fonctionne concrètement et pour différents usages.

Créer une scène



Les scènes ont leur propre onglet dans chaque projet et vous en ajoutez un en appuyant sur le sumbole plus. La première chose que vous voyez après avoir entré un nom c'est un écran avec une case au centre, et une loupe et les boutons OK/Annuler en bas. Quand l'icône loupe n'est pas allumé avec un point vert, vous êtes dans l'écran pour éditer la "toile" de base pour la scène. Vous glissez les bords de la scène pour définir la taille que vous voulez, indiquée en pixels en haut. Actuellement, il n'existe pas de moyen pour définir la taille en pixels directement, quelque chose qui changera certainement dans le futur vu que les scènes jouent un rôle de plus en plus grand.
Notez également que certains aspects de la représentation de la scène sont controllés par l'action qui déclenche la scène. On verra ça plus tard.
En appuyant sur le bouton menu, on verez quelques options comme la taille du quadrillage et la couleur d'arrière-plan.

En "activant" la loupe, vous aurez quelques nouveaux boutons pop up et cela affiche aussi le quadrillage dont vous avez défini la taille. C'est ici que vous éditez le contenu de votre scène, ajoutez des boutons, images, etc... De nouveaux apparaissent à nouveau, notamment un icône nounours et un symbole plus. Le nounours vous permet de définir le mode touch, avec les 3 options Normal, Déplacer, Redimensionner. Normal signifie que vous pouvez à la fois déplacer et redimensionner des éléments dans la scène, tout dépend de l'endroit où est l'élément que vous touchez (centre pour le déplacement et bord pour redimensionner - même si vous ne pouvez que redimensionner sur les petits éléments).
Les deux autres limitent au déplacement ou à la redimension d'un élément. Le symbole plus sert à ajouter de nouveaux éléments dans la scène, mais vous pouvez aussi appuyer et maintenir votre doigt sur la scène pour avoir cette option.

Restez appuyé sur des éléments existants vous permet de copier, supprimer, masquer, épingler, définir la profondeur etc... Vous pouvez dupliquer un élément, définir un élément à afficher sous un autre, épingler un élément pour qu'il ne puisse pas être supprimé, etc.


Configurer des éléments

Il y a 11 éléments différents que vous pouvez ajouter à une scène et ils ne partagent pas tous les mêmes options. Quand vous ajoutez un élément, un écran de configuration s'affiche et il y a plusieurs onglets de paramètres dont vous avez besoin pour chaque élément.

L'onglet UI est plutôt bien expliqué pour tous les éléments, car il traite de l'apparence de l'élément. La taille du texte, le nom, le texte, la couleur, la position, l'icône et la désignation ne sont que des exemples d'options disponibles dans cet onglet. Notez que Nom réfère à ce que Tasker utiliser pour se référer à un élément interne dans Tasker, alors que la désignation ou le texte (selon le type d'élément) sont des champs qui controllent quel élément sera affiché. Les variables fonctionnent bien avec ces champs et je vous montrerai comment ça peut être utilisé en pratique dans les exemples ci-dessous.

Les autres onglets dans l'écran de configuration varient selon le type d'élément. Pour la plupart, chaque onglet est globalement un tâche, capable de contenir des actions, et dont le nom indique ce qui déclenche l'action. Par exemple, ajouter un bouton à une scène affiche un écran de configuration avec 3 onglets : UI, Appui et Appui Long. Les onglets Appui et Appui Long ont chacun leurs propres tâches qui se déclenchent selon si vous appuyez ou si vous appuyez et maintenez votre doigt dessus.
Peu importe ce que vous voulez qu'il arrive (actions Tasker) quand le bouton est pressé vous irez dans l'onglet Appui et idem avec l'onglet Appui Long. Pour ajouter le mode Avion: l'action Toggle à l'onglet Appui résultera en un bouton qui bascule le mode Avion sur On ou Off après un appui dessus. Mis à part cela, les actions fonctionnent comme d'habitude. Vous pouvez utiliser plusieurs actions, les limiter avec des conditions Si, etc...

Avec 11 types d'éléments qui fonctionnent tous différemment, il existe un grand nombre d'onglet différents. Comme avec les actions individuelles, il y a trop de choses à dire sur chaque d'entres elles, mais le bouton d'aide de Tasker est disponible dans les écran de configuration d'élément pour expliquer comment chaque élément fonctionne. Les exemples à la fin de cette partie rentrera aussi dans le détail sur comment certaines scénarions spécifiques sont configurés. Les scènes peuvent être utilisées pour énormément de choses donc des exemples sont le meilleur moyen d'exprimer le potentiel de cet outil. En fait, faire tourner des éléments ensemble est bien plus compliqué que de les configurer séparément, comme certains exemples le montrent.


Déclencher des scènes

La catégorie Scène des actions a actuellement 20 actions différents disponibles. La plupart d'entre elles ont avoir avec la manipulation des éléments en utilisant des actions, mais le 4 premières actions sont différentes. Elles controllent l'existence d'une scène. Ces 4 actions sont Créer une scène, Destruire une Scène, Masquer une Scène et Afficher une schène.

Une scène peut être activée même si elle n'est pas affichée. Vous pouvez y comparer avec la manière dont une application tourne en arrière-plan et de la même manière, une scène qui est active en arrière-plan a besoin de ressources système. Les actions Créer une scène et Masquer une scène servent à cet état de visibilité, avec Créer une scène on démarre une scène sans l'afficher et Masquer une scène permet de la rendre visible et de la masquer sans réellement la fermer.

Afficher une scène et Détruire une scène sont les 2 options les plus utilisées et les 2 seules de ces 4 dont je me sers vraiment. Afficher une scène affiche la scène, et la crée si besoin. Détruire une scène ferme la scène pour qu'elle ne tourne pas en arrière-plan. Le nom "détruire" peut être mal interprété car on peut croire à la suppression de la scène créée, mais ça n'affecte pas du tout la scène "template" sauvegardée que vous avez créée dans Tasker. Ça ferme simplement la scène. Pour mieux expliquer le principe, voici un rapide vocabulaire des termes couramment utilisés dans les scènes :

• Créer une scène : démarrer une scène dans l'arrière-plan
• Afficher une scène : afficher une scène créé (et en créer une si besoin)
• Masquer une scène : masquer une scène, mais lui permettant toujours de tourner dans l'arrière-plan
• Détruire une scène : fermer complètement la scène

Ça peut être confu puisque la plupart des gens considèrent que "créer une scène" réfère ce que vous faites dans l'éditeur de scène. En fait ça fait aussi souvent référence à la création d'une scène, donc vous avez juste besoin d'être attentinf à ce double usage. Actier et désactiver aurait été un meilleur choix de noms.

Normalement vous devriez Afficher la scène pour faire apparaître une scène et Détruire une scène pour la faire disparaître et ne pas la laisse en arrière-plan. Les exemples à la fin vous montreront quelques manières de les utiliser en pratique.


Afficher les options de la scène

L'action Afficher la scène est la méthode que vous utiliserez le plus pour déclencher vos scènes et les faire apparaître. Comme dit précédemment, cette action controlle en fait certains aspects du rendu de la scène. Notamment, il y a l'option Afficher en tant que dans cette action qui a 9 états différents (traduction à voir plus tard) :

• Overlay
• Overlay, Blocking
• Overlay, Blocking, Full Display
• Dialogue
• Dialogue, Blur Behind
• Dialogue, Dim Behind
• Activité, Full Window
• Activité, Full Display
• Activité, Full Display, No Title

Ces 9 Afficher en tant que décident de comment la scène sera affichée et agira. Depuis le guide utilisateur de Tasker :
All Overlays are displayed over the current application and persist until hidden or destroyed.
Blocking overlays only block touches on the part of the screen they cover.
Non-blocking Overlays are also displayed over the Keyguard.
Dialogs are little popup windows which take all user input while they are displayed and can be dismissed with the Back key.
Activities are standard Android app views.
Ce que vous avez ici est essentiellement 3 types d'affichage, chacun avec 3 variations :

• Les Overlays sont faits pour les scènes qui s'affichent par-dessus une autre application. Disons que vous voulez avoir les contrôles de la musique visibles lorsque vous naviguez sur le web. Vous pouvez alors créer une petite scène avec les contrôles musicaux et y afficher comme un calque en bas de l'écran quand le navigateur est actif (en utilisant un contexte d'application).

• Les Dialogues sont essentiellement des cases pop-up comme les dialogues oui/non. Vous pouvez vouloir un profil qui se déclenche à la connexion de vos écouteurs puis qui affiche une case avec plusieurs options pour des applications à lancer. Une scène affiche en utilisant une otpion Dialogue serait parfait pour ça. Notez bien qu'il y a une action appelée Menu dans le menu Alerte qui fournit un moyen alternatif de créer une scène de dialogue.

• Les scènes d'Activité sont destinées aux scènes qui fonctionnent plus ou moins comme des applications. Par conséquent, vous utiliserez normalement ces options pour des scènes que vous voulez voir agir comme des applications. Avec la nouvelle fonctionnalité d'export de Tasker, beaucoup de personnes trouvent d'elles-mêmes en utilisant des scènes comme des écrans de configuration dans des applications exportées.

Si vous utilisez l'une des options Afficher en tant que qui ne sont PAS en plein écran, vous allez aussi avoir certaines options additionnelles qui ajustent la position de la scène. Ceci est particulièrement utile pour les scènes d'overlay qui ont souvent besoin d'aller au-delà une certaine partie de l'écran.
Notez que les options de type d'affiche agissent parfois différemment selon les appareils et OS. Mon conseil est d'essayer les options et de voir lesquels fonctionnent le mieux pour vous.

L'action Affiche une scène a aussi une option pour "afficher le bouton Quitter", qui est activé par défaut. Ceci affiche un bouton quitter rouge dans le coin inférieur droit qui fermera la scène après avoir appuyé dessus. Ceci est une sécurité pour éviter que quelqu'un qui fait une scène ne puisse pas en sortir. Assurez-vous toujours de bien avoir un moyen de détruire ou de masquer la scène depuis la scène avant de décocher cette option.

Dans les exemples qui suivent, prêtez attention sur comment l'action Afficher une scène est rarement seule dans une tâche qui déclenche une tâche. Très souvent, vous devez faire des préparations complémentaires dans la même tâche pour créer correctement la scène, comme paramétrer une valeur d'élément (exemple 1), charger des fichiers texte dans des variables (exemple 2), et télécharger des images depuis le web (exemple 3). Faites aussi attention à l'ordre de ces actions. L'exemple 1 a l'action Afficher une scène en premier, alors que l'autre action manipule un élément dans la scène, donc cela exige que la scène existe au préalable. Les exemples 2 et 3 ont l'action Afficher une scène à la fin, alors que les autres actions dans la tâche de déclenchement receuille des informations qui doit êttre mis en plance avant que la scène puisse être créée. Comme j'ai dis, la partie difficile des scènes c'est de faire en sorte que toutes les portes fonctionnent correctement ensemble, et de ne pas configurer les éléments de manière séparée.


Exempel 1 : menu des paramètres pop-up

Mon menu des paramètres pop-up, je l'utilise comme un moyen d'accéder rapidement aux paramètres que j'utilise souvent, la plupart d'entre eux sont des paramètres pour les propres profils et tâches Tasker. Il y a un slider et des boutons pour controller la luminosité de l'écran, des boutons pour activer divers profils que j'ai et d'autres boutons pour faire toute sorte de choses.


• Comment s'est déclenché ?


La case paramètres peut être déclenchée en utilisant deux raccourcis : l'un sur mon homescreen et l'autre sur mon lockscreen. Tasker dispose d'une fonctionnalité intégrée qui vous permet de lancer des tâches depuis des raccourcis, ce que j'ai choisi dans ce cas.

Quand l'un de ces raccourcis est cliqué, une tâche appelée "Show Psett" se lance. Elle contient deux actions, Afficher une scène : Popupsett et Réaliser une tâche : Refrash Br. L'action Afficher une scène c'est ce que j'ai décris plus haut et dans ce cas, elle utilise, Dialogue, Blur Behind en tant que type d'affichage.


Mettre à jour le slider : un leçon pour gérer les éléments génériques
La seconde action, qui lance la tâche séparée Refresh Br, concerne l'affichage du slider de luminosité dans la scène. Pour comprendre pourquoi il est là, vous devrez d'abord comprendre comment les éléments de scène génériques fonctionnent, ainsi que comment l'élément slider fonctionne.

Un élément slider dans une scène doit être configuré avec une valeur minimum et maximum, qui est ce que la valeur du slider sera quand le slider est aux extrémités de la batte. La luminosité de l'écran a 255 niveaux dans Tasker, donc mon slider de luminosité est conçu pour aller de 0 à 255. Quand on slide au milieu, la valeur est 128. Quand on slide au maximum, c'est 255, etc... Ceci est un paramètre dans l'onglet de configuration UI de l'élément slider.

L'autre onglet dans la configuration de l'élément slider est la Valeur Sélectionnée. La Valeur Sélectionnée est la version de l'élément slider des onglets Appui/Appui Long que j'ai mentionné pour les éléments bouton précédemment. Chaque fois que le curseur du slider est déplacé, Tasker lance n'importe quelle action ajoutée à l'onglet Valeur Sélectionné. De plus, la valeur que le slider obtient quand vous relâchez le curseur est écrite automatiquement sur la variable locale %new_val. Pour mon slider de luminosité, le fait de déplacer le curseur tout à droite définit la valeur de %new_val sur 255 et ça lance n'importe quelle action dans l'onglet Valeur Sélectionnée.
Dans ce cas, cet onglet contient une simple action : Afficher la Luminosité, où le champ Niveau est définit sur %new_val. Quand le curseur du slider est déplacé, la valeur qu'il obtient est stockée dans %new_val, et l'action Afficher la Luminosité utilise cette valeur pour modifier la luminosité de l'écrab? Le résultat est que le fait de slider au maximum définit la luminosité de l'écra à 255, soit 100%.

Il est important de comprendre que le slider ne sait pas qu'il est un slider de luminosité. Tout ce qu'il fait c'est de transformer une position sur le slider en une valeur, et c'est tout. Ainsi, le curseur du slider commencera à 0 à chaque fois que la scène est créée car le slider ne sait pas et se moque de savoir quel est le niveau de luminosité actuel. Pour avoir le curseur du slider à la bonne position sur le slider quand la scène s'affiche, on doit en fait dire au slider où le curseur doit être positionné.  C'est ce que la tâche Refresh Br fait.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, cette tâche consiste en 2 actions : Définir une Variabel et Valeur de l'Elément. La valeur de l'élément est une action dans la catégorie Scène et vous permet de manipuler la valeur d'un élément en utilisant une tâche. Dans ce cas, on veut dire au slider de mettre le surceur au même niveau que la luminosité de l'écran actuelle. Su on est à 25%, on veut que le slider soit au 1/4 du maximum, et pour que cela arrive, on doit dire au slider de commencer là. En lançant une Valeur de l'Elément qui définit la valeur du sliser au niveau de luminosité actuelle en tant que partie de la même tâche qui déclenche la scène, le slider sera dans la bonne position quand la case pop-up s'affichera.

Donc, qu'est-il que l'action Définir une Variable ? Et bien, le développeur de Tasker a fait un petit oublie en créant l'action Valeur de l'Elément. Le champ Valeur accepte uniquement des variables et nombres globaux créés par l'utilisateur donc on ne peut pas utiliser une variable built-in %BRIGHT (qui contient toujours le niveau de la luminosité actuelle) dans ce champ. Pour avoir une alternative à ce "bug", j'ai copié la valeur de %BRIGHT dans ma propre variable %Brait, et utilisé cette valeur dans le champ Valeur.

Pour interpréter tous ces mots, voici comment Tasker voit les tâches Show Psett et Refresh Br :
Afficher la scène des paramètres pop-up et déplacer le curseur du slider pour qu'il corresponde à la luminosité actuelle de l'écran
Où le texte rouge indique ce que Afficher une Scène fait et le texte bleu indique ce que la tâche Refresh Br fait.

Ce qu'il faut retenir c'est que les éléments dans une scène sont génériques et donc qu'ils ne fonctionneront pas toujours de la façon dont vous voulez. Dans ce cas, le slider est utilisé pour contrôler le niveau de la luminosité, mais le slider n'en sait rien alors il a besoin de vous pour lui dire si le niveau de la luminosité a changé pour pouvoir l'afficher correctement. Dans l'exemple 5, vous trouverez un usage pour le slider qui prouve qu'il n'a pas été créé pour gérer la luminosité.

Quant au pourquoi des 2 actions dans Refresh Br qui ont leur propre tâche au lieu de faire parti de la tâche Show Psett, c'était à la base pour se référer à la même tâche refresh depuis d'autres endroits plutôt que cette seule tâche. J'ai fini par changer le système où seulement la tâche Show Psett utilise en fait cette tâche, autrement dit elle n'a pas besoin d'être une tâche séparée. Cependant, dans la todo list ci-dessous, je vais vous montrer un exemple où une telle séparation a son utilité.



• La scène


Voici ce à quoi l'écran d'édition de scène ressemble pour la scène des paramètres pop-up et ce à quoi ça ressemble quand elle est est déclenchée. C'est un semble d'éléments boutons, d'éléments texte et un élément slider. Comme vous pouvez le voir, j'itilise une taille de quadrillage qui me permet d'espacer les boutons de tailles différents, et le fait de trouver la bonne taille de grille peut se révéler assez difficile.

Dans ce cas, la case des paramètres apparaît en plein écran, même si Afficher en tant que est Dialogue, Blur Behind. C'est du à la scène elle-même qui couvre la majorité de l'écran, mais vous pouvez toujours voir la barre d'état à travers et l'effet de l'option Blur Behind.

Notez aussi la position du cueur du slider. La luminosité est définit sur 25% sur cette image et le slider le confirme grâce à la tâche Refresh Br. Sans ça, la luminosité serait toujours 25% et le slider pourrait roujours controller la luminosité, sauf qu'il n'afficherait pas la bonne luminosité mis à part s'il est le seul à la gérer.


• Top 7 des boutons


Le top 7 des boutons font tous des choses différents, mais restent assez basiques. La plupart d'entre eux ont deux actions : Réaliser une Tâche et Détruire une Scène. Détruire une Scène ferme la scène des paramètres pop-up, alors que Réaliser une Tâche lance une tâche séparée. Deux des boutons, image Webcam et Todo list, déclenchent de nouvelles scènes qui sont des exemples séparés.
La raison pour laquelle la tâche TeslaLED n'utilise pas Détruire une Scène est qu'elle bascule la lumière LED sur mon téléphone sur ON ou OFF, alors je veux que la scène reste active (ne se ferme pas) quand je clique sur le bouton, donc je ne veux pas relancer la scène à nouveau pour basculer sur OFF après avoir mis ON.

La fonctionnalité actuelle des tâches derrière les actions Réaliser une Tâche (Perform task) n'est pas importante ici, le fait est que j'utilise ces boutons pour basculer d'autres tâches depuis la localisation centrale. Pour l'enregistrement par contre, les 7 boutons font la chose suivante : lancer une tâche qui archive les articles que j'ai écris sur ce site ce jour là, ouvre une scène de "fenêtre virtuelle" avec les images WebCam, outrepasse le profil School (ou Boulot) actif en utilisant une variable, bascule la LED, ouvre ma scène de todo list, bascule sans fil les moniteurs de mon PC en OFF, bascule sans les moniteurs de mon PC en ON.


• Les boutons Profil


Les 3 boutons de profil controllent un profil système qui est détâché de mes profils automatiques. Ils sont conçus pour être activés manuellement, c'est pourquoi j'ai des boutons pour eux. Chaque bouton ferme la scène (via Détruire une scène), définit la variable %Profil sur une valeur spécifique et dans le cas du bouton mode Normal, désactive le mode Silence.

Les valeurs que %Profil définit dans ce cas sont litérallement "Mode Normal", mode Silence" et "Mode Movie". Le mode Movice et le mode Silence sont des profils séparés l'un de l'autre, les deux utilisent Valeur de la Variable en tant que contexte. Pour que le profil Mode Movie s'active, la valeur de %Profil doit litérallement être "Mode Movie". Dans une autre partie, je parle des avantages de l'utilisation des valeurs nombre au lieu de valeur texte pour les variables qui sont utilises en tant que paramètres, mais dans ce cas, le fait d'utiliser une valeur (complexe) de texte a un gros avantage. Cet avantage peut être vu sur la partie droite de l'image, où l'élément texte est définit pour afficher "Profil: %Profil". Puisque la valeur de %Profil est le nom complet du profil actif actuellement, l'élément texte finira par afficher le nom du profil actif (à voir dans la capture d'écran dans la section "The scene" ci-dessus.
Si j'avais mi 0/1/2 au lieu de mode Normal/mode Silence/mode Movie en tant que valeur, l'élément texte aura par exemple affiché "Profil: 1".

En aparté de cette petite leçon dans le nom des valeurs de variables, la création du bouton profil démontre comment vous pouvez activer et désactiver des profils entiers en utilisant des éléments de scène. Les éléments de scènes (boutons dans ce cas) définissent une variable à différentes valeurs, et ensuite divers profils se déclenchent selon cette valeur.


• Contrôles de luminosité
J'ai déjà expliqué comme le slider fonctionne, mais comme vous l'avez probablement vu, il y a aussi des boutons existants qui définissent la luminosité sur des valeurs spécifiques. Ces boutons définissent simplement la luminosité à un niveau précis (mesurable entre 0 et 255, où 50% est 128), et ensuite détruisent la scène. Quant au bouton OK, il fait une seule fois : Détruire la Scène. Ce bouton est là pour quand j'utilise le toggle LED ou le slider de luminosité, vu que ces 2 éléments ne contiennent pas leur propre action Détruire une Scène. Comme expliqué précédemment, le choix de ne pas inclure Détruire une Scène avec ces derniers est dû au fait que je veuille continuer la scène après après interagit avec eux, et donc voir la scène disparaître serait embêtant.


Exemple 2 : todo list

Comment est-elle déclenchée ?


Le système de todo list est actuellement composé de 3 listes : chacune pour une situation différente. Je suis notifié d'éléments depuis la liste de shopping quand je marche à l'extérieur, la liste du matin quand je me réveille et la liste maison (mentionnée comme "after school") quand je suis chez moi. Ces listes sont stockées en tant que fichiers texte physique sur mon téléphone, mais Tasker a besoin qu'ils soient des variables pour afficher leur contenu. Ainsi, les 3 premières actions dans la tâche qui déclenche la scène de todo list sont des actions Lire le Fichier (Read File). Ces actions lisent les fichiers texte et les transforment en variables, un pour chaque liste.

La 4e action est l'action Attendre (Wait). Ça retarde simplement le reste de la tâche d'une demi-seconde.
La 5e et dernière action est Affiche une Scène (Show Scene) qui permet à la scène de s'afficher. Comme les précédents exemples, le paramètre Afficher en tant que est définit sur Dialogue, Blue Behind.

La tâche elle-même est déclenchée depuis la case des paramètres pop-up dans l'exemple 1 en utilisant l'action Réaliser une Tâche (Perform Task).


• La scène


A gauche le mode d'édition de la scène et à droite son rendu, avec des exemples. Le champ est Titre (Title) et Tag est un champ de saisie de texte et les trois chamsp en bas sont des champs de texte.

Champ de saisie de texte, boutons tag et bouton de sauvegarde
Les champs de saisie de texte fonctionnent beaucoup comme les éléments slider. Chaque fois que vous saisissez quelque chose dans le champ texte (c.a.d. pour chaque lettre), ça écrit le contenu du champ d'édition de texte sur la variable locale %new_val. Ça lance aussi toutes les actions sous l'onglet Texte Modifié dans son écran de configuration, comme le slider qui lance toutes les actions dans l'onglet Valeur Modifié quand le curseur est déplacé.


Le problème avec ça c'est si vous êtes en train de taper, vous allez lancer ces actions un sacré paquet de fois. Ainsi, je conseille que vous gardiez le nombre des actions dans cet onglet au strict minimum. Pour moi, il y a seulement une action, qui transfère la valeur de %new_val vers ma propre variable, %todotitle. Je ne pense pas que j'en ai même besoin, mais j'ai une veille habitude en utilisant les variables créées par l'utilisateur.

D'ailleurs, quand j'ai fini de taper dans le champ texte, il y aura une variable %todotitle qui contient ce que j'ai tapé dans le champ.
Ensuite, les boutons tag. Ce sont de très simples boutons qui définissent respectivement la variable %Todotag sur Shopping, Maison ou Matin.


Le bouton de sauvegarde est là où la magie apparaît. Une fois cliqué, il annexe le fichier texte correspond avec la valeur de %todotitle (plus une ligne) selon la valeur de %todotag. Autrement dit, peu importe ce que vous avez écrit dans le champ de texte de saisie c'est ajouté au fichier texte pour la liste que vous avez sélectionnée en utilisant les boutons tag. Ça filtre en utilisant les conditions Si sur les actions Ecrire un Fichier (Write File).

Ce qu'il faut retenir ici c'est comment utiliser un bouton Sauvegarder séparé. Je peux mettre l'action actuelle Ecrire un Fichier hors d'atteinte de l'onglet "Texte Modifié". Si j'avais mis Ecrire un Fichier dans l'onglet Texte Modifié pour le champ de saisie de texte, cela aura écrit sur le fichier à chaque fois qu'une nouvelle lettre serait saisie. De plus, vous ne pourriez pas utiliser l'option d'annexe pour ajouter le texte à la fin du fichier, car ça aurait alors répéter toutes les lettres précédentes quand ça en écrit de nouvelles.

Le fait de saisie "apple" dans le champ aurait alors générer un fichier de cette forme : aapappapplepple

Je ne peux que rappeler la difficulté de faire fonctionner tout cela ensemble dans les scènes et ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Après qu'il ait sauvegardé le texte sur un fichier, il détruit la scène et lance la tâche qui déclenche la scène une fois de plus (celle décrite au début de cette section). L'intérêt est d'actualiser l'ensemble de la scène le plus simplement possible, en effaçant le champ de saisie de texte et en mettant à jour les éléments texte pour qu'ils affichent le nouveau contenu des fichiers texte.
C'est là que le délai des 500ms a du sens. Sans délai de ce genre, vous pouvez avoir des problèmes de rechargement de scène. C'est comme donner un peu d'air à la scène pour reprendre de plus belle. smile 


Le bouton de sauvegarde a aussi un second usage, déclenché en maintenant le bouton au lieu de juste appuyé dessus. Ceci se fait en ajouter des actions sur l'onglet Appui Long, dans ce cas, simple action Détruire la Scène. Puisque le fait d'appuyer sur le bouton permettra à la scène de se recharger, j'avais besoin d'un bouton qui ferme la scène. Au lieu d'ajouter un bouton séparé, j'ai simplement ajouté une seconde fonction pour le bouton de sauvegarde.


• Eléments texte

La partie du bas de la scène contient 6 éléments texte : des champs qui listent les contenus des 3 todo lists et les libellés correspondant au dessus. Les libellés sont statiques mais les listes sont dynamiques.

Tout d'abord, chaque liste dispose d'une variable comme contenu du champ Texte. Les variables sont créés par la tâche intiale qui crée la scène et contient les contenus de chaque listes de todo. Autrement dit, chacun de ces 3 éléments text contient le texte stocké dans les fichiers texte. A ni'mporte quel moment la tâche initiale est lancé en détruisant la scène et en lançant à nouveau la tâche initiale, ces variables sont actualisés.

L'action Tap pour chaque élément texte ouvre le fichier texte correspondant. Elle l'ouvre dans n'importe quelle application définie pour ouvrir les fichiers texte et c'est très rapide et simple pour ajouter une façon d'éditer les todo lists. J'ai rarement besoin de le faire car j'efface normalement toute la liste en une seule fois mais c'est cool d'avoir l'option.
La tâche d'Appui Long pour chaque élément fait 3 choses. Premièrement, ça affiche une nouvelle scène de dialoguen en utilisant l'action Menu mentionnée précédemment. L'action menu crée techniquement une scène, que vous configurez via ses propres options d'actil et pas l'éditeur de scène. C'est plus rapide quand vous avez seulemet besoind e créer une rapide scène de dialogue, comme ici. Cette scène Menu demande si vous voulez effacer la todo list correspondante.

Il y a 2 options dans la scène Menu, Oui et Non. Aucun ne détruit la scène Menu et ensuite la tâche initiale Appui Long continue, ferme la scène de toto et la relance/rafraîchit en utilisant la même méthode que celle du bouton de sauvegarder. L'option Oui écrite un espace blanc sur le fichier texte de la todo list correspondante.


Dernière édition par Primokorn le Ven 24 Jan 2014 - 11:24, édité 3 fois

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:56

RESERVE 2

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:56

RESERVE 3

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:56

RESERVE 4

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:56

RESERVE 5

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 10:56

Quelques exemples


Créer un mode "contrôle parental" simple


Je vous propose une petite astuce pour verrouiller votre appareil Android avec Tasker. Par exemple, on ne veut pas que nos enfants aillent sur Facebook pour poster n'importe quoi ou aller sur Google Play pour acheter des jeux.

Objectif : si une application X est ouverte, le téléphone (ou la tablette bien sûr) revient sur la page d'accueil et éventuellement un code de verrouillage apparaît sur l'écran.

1. On crée un profil sur les Applications. On sélectionne les applications qu'on veut verrouiller.
2. Partie Tâches, on prend App > Retour Maison. Vous pouvez choisir le numéro de la page d'accueil que vous voulez. "0" correspond à la page par défaut.
3. On ajoute une autre action : Affichage > Verrou. On saisit un code et on ne coche pas "Autoriser annuler" (sinon c'est trop facile Very Happy).

Et voilà ! Par exemple, si Tasker détecte l'ouvertue de l'application facebook, il va nous renvoyer sur une page d'accueil puis verrouiller l'écran. Il faudra impérativement saisir le code de déverrouillage pour pouvoir à nouveau utiliser le téléphone.


Lancer une application lorsque les écouteurs sont branchés

Objectif : on branche les écouteurs et une application de musique s'ouvre. On débranche les écouteurs, on retourne sur la page d'accueil.

1. Profil > Nouveau > Etat > Matériel > Casque branché > Sélectionnez le type
2. Nouvelle tâche > App > Charger une appli > Sélectionnez l'application musique que vous voulez
3. Retournez sur l'onglet Profils pour créer la tâche de sortie > Nouvelle tâche > App > Retour Maison.


Empêcher l'écran de s'éteindre quand on utilise le clavier

Bah oui, quand le clavier est ouvert on a logiquement besoin d'avoir l'écran allumé non ? smile

1. Profil > Nouveau > Etat > Matériel > Clavier visible
2. Nouvelle tâche > Affichage > Délai d'extinction > Choisissez le délai que vous voulez.

**********************************************************************************************

Mes profils

Si vous souhaitez avoir le détail, il suffit de demander smile Pour le moment, ce sont des choses basiques et mon initiation aura pour but d'obtenir des résultats plus complexes et plus intéressants.

• En semaine, de telle heure à telle heure, le mode vibreur s'active - selon mes horaires de travail. En tâche de sortie, le vibreur est désactivé > les données mobiles et la synchro auto se lancent > on attend 2min > on coupe la synchro auto et les données mobiles puis on passe les différents volume au maximum.
Ceci me permet de mettre à jour mon agenda pro, contacts... en fin de matinée et en fin de journée.

• J'utilise une application de réveil et je veux que le son soit au max pour être sûr de me réveiller donc j'ai demandé à Tasker de passer le son du réveil au maximum quand l'application Réveil se lance.

• Youtube : la rotation auto s'active quand je lance Youtube et se désacive quand je quitte l'application.


Dernière édition par Primokorn le Ven 17 Jan 2014 - 11:41, édité 1 fois

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par HTCBatMan le Jeu 16 Jan 2014 - 18:44

C'est très clair, Merci de ta patience et du partage.

Vraiment intéressant .
A bientot

HTCBatMan
Modo

Modo

Appareil principal : HTC ONE m7
ROMs : Stock-7.19.401.30
Appareil secondaire : HTC SENSATION XE
: : HD2,DESIREHD,HD7

Messages : 8702
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Jeu 16 Jan 2014 - 19:19

De rien mais ce n'est que le début. Il y a énormément à dire sur cette application alors j'essaierai d'en faire mon fil rouge. smile

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par HTCBatMan le Jeu 16 Jan 2014 - 21:19

Entendu   

HTCBatMan
Modo

Modo

Appareil principal : HTC ONE m7
ROMs : Stock-7.19.401.30
Appareil secondaire : HTC SENSATION XE
: : HD2,DESIREHD,HD7

Messages : 8702
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Mendicant Bias le Jeu 16 Jan 2014 - 23:39

:merci: Primo, super travail   

Mendicant Bias
VIP

VIP

ROMs : Rom Stock
: : X-Note v10

Messages : 21298
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Fredoah le Ven 17 Jan 2014 - 0:08

:merci: Pour ce sujet, personne n'a voulu s'y coller.
Et il y a encore du taf ! bon courage ^^

Fredoah
Seigneur

Seigneur

Appareil principal : N9005
ROMs : XXUGBOF1 (5.0)
: : De passage... ::

Messages : 10129

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Mar 28 Jan 2014 - 17:02

Si quelqu'un ressent le besoin de continuer les explications, je lui laisse mon sujet. smile 
Après plusieurs heures passées dessus, je me rends compte que le jeu n'en vaut pas la chandelle... Tasker est très puissant, y'a pas de doute mais il est très complexe et long à expliquer.

Par rapport aux outils et besoins que j'ai actuellement, je ne vois que peu d'intérêt à continuer. Je verrais plus tard au pire...

Pour info, voici un très bon site qui détaille cette application : ma source principale

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Fredoah le Mar 28 Jan 2014 - 17:24

Ok, merci en tout cas pour le chemin déjà parcouru.
Il y a juste une chose que je regrette dans tasker : il ne gère pas le switching GPS sur la 4.3...dommage
De ce fait, je ne l'utilise plus...

Fredoah
Seigneur

Seigneur

Appareil principal : N9005
ROMs : XXUGBOF1 (5.0)
: : De passage... ::

Messages : 10129

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Mar 28 Jan 2014 - 17:43

Faut prendre le plugin Secure Settings. C'est gratuit pour info.

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Fredoah le Mar 28 Jan 2014 - 19:25

Ah ? je savais pas, merci, je testerai à l'occaz' smile

EDIT : Je viens de tester le plugin avec Tasker, ça ne fonctionne pas pour le toggle GPS...
Mais cela m'a donné l'occasion de découvrir E-Robot (visualisé dans le plugin) et là, ça fonctionne ^^
Merci en tous cas Wink

Fredoah
Seigneur

Seigneur

Appareil principal : N9005
ROMs : XXUGBOF1 (5.0)
: : De passage... ::

Messages : 10129

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Cartman99 le Dim 16 Fév 2014 - 21:04

Moi je suis partant pour reprendre le sujet pour ceux qui ont besoin de conseils et/ou qui sont bloqués
A bon entendeur smile

Cartman99
Passage

Passage

ROMs : ROM de base
: : Asus New Padfone Infinity

Messages : 29
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Lun 17 Fév 2014 - 7:41

Bonjour et bienvenue,
Tu aurais le temps de continuer le tuto ?

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Cartman99 le Lun 17 Fév 2014 - 9:28

Le temps, pas forcement, mais je peux le faire Wink
Pour autant je ne sais pas si c'est efficace de continuer ton tuto (parce que deja tres compris)

en fait, je l'aurais plus vu comme une FAQ Wink ou FAT (Foire aux Tutoriels) avec l'explication didactique à partir des besoins / questions des utilisateurs Wink

Cartman99
Passage

Passage

ROMs : ROM de base
: : Asus New Padfone Infinity

Messages : 29
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Primokorn le Lun 17 Fév 2014 - 9:57

Oui, comme tu le sens smile 
Si tu as par exemple des profils intéressants et concrets à partager. Tout partage est le bienvenu Wink 
De mon côté, je suis resté assez basique dans son utilisation. J'utilise les outils classiques et Secure Settings actuellement. Ça m'intéresserait d'avoir notamment des infos sur d'autres plug-ins comme Auto Remote, etc...

A te lire Very Happy

Primokorn
Expert

Expert

Appareil principal : Nexus 5
ROMs : Dirty Unicorns + blu_spark
Appareil secondaire : microG framework
Messages : 10141

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Cartman99 le Lun 17 Fév 2014 - 14:11

Alors allons y pour le partage !
voici ce que moi je veux faire avec mon telephone :

- Gerer le mode de sonnerie en fonction de mon calendrier (si je suis en congés / reunion), de mon emplacement (Maison / Travail / voiture / Ailleurs), de l'heure (la nuit)

- Gerer le lancement de la musique (Google Play ou Deezer) en fonction des connexions (Bluetooth ou Casque)

- Allumer le GPS quand Waze est lancé

- Gerer le fonctionnement de ma voiture

- Eteindre mon telephone quand je le mets dans sa pochette

- Faire s'allumer l'ecran quand une notification apparait, et la lire à haute voix s'il s'agit d'une application messenger (Hangouts / FB Messenger / What'sAPP / Skype) et si les conditions sont reunis (Pas dans la pochette)

- Afficher des raccourcis dans la barre de notifications quand j'allume mon telephone mais pas quand l'ecran s'allume tout seul (notifications)


Dernière édition par Cartman99 le Lun 17 Fév 2014 - 15:44, édité 2 fois

Cartman99
Passage

Passage

ROMs : ROM de base
: : Asus New Padfone Infinity

Messages : 29
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Cartman99 le Lun 17 Fév 2014 - 14:11

RESERVE Gerer le mode de sonnerie en fonction de mon calendrier (si je suis en congés / reunion), de mon emplacement (Maison / Travail / voiture / Ailleurs), de l'heure (la nuit)

Cartman99
Passage

Passage

ROMs : ROM de base
: : Asus New Padfone Infinity

Messages : 29
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Cartman99 le Lun 17 Fév 2014 - 14:12

Gerer le lancement de la musique (Google Play ou Deezer) en fonction des connexions (Bluetooth ou Casque)

Explication du contexte :

J'utilise Deezer et Google play pour ecouter de la musique, soit avec les écouteurs filaires, soit dans ma voiture quand je suis connecté en bluetooth

Mes besoins :

detecter si j'utilise deja un lecteur de musique, pour soit ne rien faire (si ce n'est activé l'application, soit me proposer de lancer l'un ou l'autre (par le biais d'une scène)
Pour ca, je vais utiliser une variante %Musique, qui prendra trois valeurs : rien - deezer - play

Profils :




Explications :

Trois profils qui ont chacun une tache d'entrée et de sortie

Taches :






Explications :

On affecte la valeur qui va bien à la variable %Musique en fonction de l'appli lancée ou de la sortie d'une appli
Pas besoin de tuer l'application, sur mon téléphone, elle se coupe dès lors que je débranche le casque (mais on pourrait rajouter dans la tache Musique Off un "Kill Deezer" et "Kill Play Musique")

Sur la dernière tache on remet le volume Media, et on agit en fonction de la valeur de %Musique
-> Afficher la scène (en superposition bloquante)
-> Activer Deezer
-> Activer Play Musique


Scene :





Explications :

La scène a 3 boutons :
- lancer Deezer
- lancer Play Musique
- Quitter

dans tous les cas, il faut détruire la scène car elle est en superposition bloquante


Dernière édition par Cartman99 le Mar 18 Fév 2014 - 10:42, édité 7 fois

Cartman99
Passage

Passage

ROMs : ROM de base
: : Asus New Padfone Infinity

Messages : 29
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [APPLICATION ANDROID - TASKER] Personnaliser et automatiser Android [Trial/Payant]

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 16 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum