Un grand merci à Agrimok à qui j' ai repris ce post de WM




Tiki Towers (« Tours de Singes » en français) est l’un des premiers
jeux développés par RealArcade pour i Don't. Il s’agit d’une adaptation
du même jeu de réflexion déjà disponible sur la console Nintendo Wii,
sur le WiiWare américain.

L’objectif est d’accompagner cinq
singes d’un point A à un point B. Mais vous vous imaginez bien que cela
ne sera pas simple, et que le chemin sera semé d’embûches. Au programme :
lave, trou sans fond et tour à gravir de plusieurs étages. Dans un
premier temps, vous aurez à votre disposition un nombre limité de
bambous pour vous aider. Ces bambous vont vous permettre de construire
toutes sortes de choses : des tours, des ponts ou même des roues
géantes. Pour corser le tout, vous devrez également fournir à chaque
singe une banane, placée sur le chemin dans des endroits pas forcément
très accessibles. A vous donc de déterminer le nombre de bambous
nécessaires pour la construction principale et d’imaginer comment
rattacher au mieux les autres pour permettre aux singes de se nourrir.

Ah
oui, nous avons oublié de parler d’un autre élément important à prendre
en compte : la gravité. Même si vos constructions s’avèrent
équilibrées, qu’en sera-t-il après le passage de cinq singes sautillants
? Il n’est pas rare de voir un maillon, puis deux, puis tout un élément
se désolidariser dès le premier passage. Il faut donc penser à bâtir
des constructions réellement robustes. whistle

Tiki Towers mettra
vos talents de bâtisseur à rude épreuves sur les cinq îles composées de
neuf tableaux chacune qui composent l’aventure. Certains tableaux ne
manque pas d’originalité avec des titres parfois évocateur sur la marche
à suivre (exemple : la roue de la mort). Le principal point noir du
titre réside dans sa difficulté parfois insuffisante, en particulier dès
que l’on a bien compris les astuces du jeu. Terminer ses 45 tableaux
représente tout de même entre 5 et 7 heures de jeu. Ensuite, vous
pourrez les rejouer en mode Eco, qui vous impose d’économiser quelques
bambous dans chaque tableau déjà parcouru. Le challenge s’en trouve
renouvelé.

Enjoy!!!