[RGPD] L'obsession régulatrice de l'Union européenne ?

Aller en bas

[RGPD] L'obsession régulatrice de l'Union européenne ?

Message par cesa le Dim 17 Juin 2018 - 23:19

Bonsoir à tous,

Certains se posent aussi la question, au-delà d'une possible obsession régulatrice de l'Union européenne, de savoir si le RGPD serait finalement plus une perversion qu'une protection. Ils se demandent alors si ce règlement aurait la volonté de nous infantiliser, sous prétexte de nous protéger.

Force est donc de constater que le RGPD "ennuie" en particulier de nombreux acteurs de la Toile, faisant tout leur possible pour le décrédibiliser.

Les militants d'une économie libérale vont même jusqu'à nous mettre dans la tête que le consommateur serait le grand perdant depuis son entrée en application. L'innovation des entreprises serait même menacée, car nos données à caractère personnel ne pourraient plus être exploitées et traitées comme bon leur semble, c'est-à-dire sans la moindre considération de leurs propriétaires.



Finalement, oh vous internautes, que craignez-vous ? Les Grands de la Toile veulent tout simplement vous présenter des publicités ciblées, sans bien évidemment n'est-ce pas, créer le moindre profil pour vous caractériser. Si cette façon de procéder ne vous gêne pas, alors libre à vous de l'autoriser en donnant votre consentement. C'est votre droit le plus strict.
Dans le cas contraire, libre à vous aussi de signifier votre refus, que celui-ci soit entendu, sans vous empêcher par ailleurs d'accéder aux services proposés, donc sans être puni du fait de vote refus.

Il est vrai que la difficulté que rencontrent certaines entreprises avec le RGPD est liée au fait de demander véritablement à l’internaute son consentement pour utiliser ses données à caractère personnel, de gérer dans le temps son consentement, et surtout de lui présenter les informations qui seront prélevées le concernant, à qui elles seront transmises et dans quel but, et aussi combien de temps elles seront conservées, pour autant qu'elles puissent être effacées un jour. Il est clair aussi que pour certaines entités, c'est aussi leur "business model" qui en prend un sacré coup.


Alors pour éviter toutes ces "complications", certains se demandent si finalement il ne vaut mieux pas libéraliser le "marché" des données à caractère personnel, sous prétexte de liberté, comme l'ont été aussi les marchés financiers. Laisser faire, et l'autorégulation finira bien par jouer son rôle. On a vu ce que l'autorégulation  a donné lors de la crise financière de 2008, et d'ailleurs ce que cela risque encore aussi de donner dans les mois qui viennent, les acteurs responsables de la crise n'ayant pas tiré les leçons de leurs actes. Une des racines de cette crise était l’absence quasi-totale de régulation au sein des banques.

Un minimum de règles sont indispensables pour vivre ensemble. Nous faire croire à l'autorégulation est une douce illusion, voire un danger pour les plus vulnérables d'entre nous. Alors oui, je pense que le RGPD est nécessaire quitte avec la pratique, à l'amender si nécessaire. Il fallait en tout cas frapper un grand coup face aux dérives. Le temps qu'il a fallu pour que ce règlement voit le jour, 4 années, montre à quel point certains ont tout fait pour que ce ne soit jamais le cas.
avatar
cesa
Integré

Integré

Appareil principal : SAMSUNG Galaxy A5 2016
ROMs : ROM Stock
Messages : 273

https://cesaetvieprivee.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum